Carrelage, pierre naturelle, parquet… quels revêtements de sol, pour quelles pièces ?

Le revêtement de sol est bien plus qu’une question de caprice pour les yeux. Avant d’en acheter et de l’installer, il faut prendre en compte plusieurs éléments, notamment la taille, l’emplacement et le rôle de la pièce où il sera placé. Si à chaque pièce correspond son revêtement, que faut-il faire pour ne pas se tromper ?

Les types de revêtements de sol

On peut distinguer deux types de revêtement de sol : le revêtement de sol souple et le revêtement de sol dur. Les revêtements de sol souples incluent des alternatives de tapis et de fibres naturelles comme le sisal et le jute. Ils sont confortables pour marcher et bons pour l’isolation. On peut citer le carpet qui garde votre maison plus fraîche en été et plus chaude en hiver. Il est silencieux, isolant acoustique et n’est pas glissant. Les revêtements de sol en fibres naturelles comprennent le sisal, fabriqué à partir des feuilles de l’agave, la fibre de coco, faite de cosses de noix de coco et les herbiers. Par contre, les options de revêtement de sol dur couvrent le bois, les carreaux, le béton poli, le liège, le caoutchouc et le vinyle. Ils sont faciles à nettoyer et durables. Pour plus d’informations, n’hésitez pas à trouver un bon carreleur en Belgique.

Quels matériaux pour quelles pièces ?

Tout d’abord, n’importe quel type de revêtement de sol convient à l’entrée car la plupart des gens s’essuient les pieds sur un tapis avant d’entrer dans la maison. Les planchers en bois dur font toujours bon ménage pour de nombreuses maisons, ainsi que pour les carreaux de céramique et les carreaux de vinyle de luxe. Par ailleurs, les problèmes de sécurité et de bruit sont primordiaux dans la salle de bains et la moquette apparaît comme le meilleur choix. Elle amortit les chutes des enfants et réduit le niveau de bruit d’un cran. Pour les chambres, étant donné que ce sont les pièces la plus privées de la maison, la moquette sera ainsi parfaite car elle atténue les bruits et donne une sensation de douceur au sol, par rapport aux autres revêtements de sol.  La salle à manger, elle, est attenante à la cuisine. Il est donc logique de simplement prolonger le revêtement de sol d’une pièce à l’autre, que vous choisissiez du parquet ou du carrelage.

Points à considérer avant d’acheter un revêtement de sol

Examinez attentivement l’emplacement de votre nouvel étage. Est-il inférieur ou égal au niveau ? Les sous-sols sont sensibles à l’humidité du sol. Votre choix de revêtement de sol peut donc être différent d’une chambre au deuxième ou au troisième étage. De même, les cuisines et les salles de bains sont exposées aux dégâts des eaux et à l’humidité, ce qui devrait peser lourd dans le processus de décision. Pour cela, les carreleurs en Belgique peuvent vous aider. Notez si la zone sur laquelle vous posez le revêtement de sol a (ou aura) de la chaleur radiante. Certains revêtements de sol n’étant pas compatibles, faites-le savoir tôt dans le processus d’achat. Veillez également à observer l’espace tout au long de la journée. A-t-il beaucoup de soleil direct ? La lumière UV peut décolorer ou assombrir certains revêtements de sol. Recherchez des produits résistants.

Pourquoi l’isolation de votre toiture est-elle une priorité ?
Quelles sont les aides en matière d’isolation ?