Conseils pour bien choisir son portail en aluminium

portail en aluminium

Tout le monde a besoin d’un portail dans son foyer, soit en bois, en fer, ou en aluminium. Le portail en aluminium peut attirer votre attention parce qu’il a des qualités uniques. Lorsque les visiteurs entrent chez vous, ils voient tout de suite le portail qui est la première image de votre maison. Moderne ou traditionnel, coulissant ou battant, il vous protège des agressions. Si vous possédez des animaux, le portail est indispensable, car il les empêche de sortir dans la rue. Vous avez besoin de conseils pour savoir quel type de portail choisir. Quels sont les points forts et les points faibles  de ce portail ? Et quelle motorisation choisir ?

Quel type de portail choisir ?

Les types d’ouverture qui existent sont le portail battant et le portail coulissant. Le portail battant en aluminium est constitué de deux vantaux. Ce système comporte une ouverture de plus de 120 ° si le maçon l’accepte, ou bien une ouverture sur 180 °. Le coût de la maçonnerie est moins cher par rapport au portail coulissant. Si vous avez un peu d’espace pour un portail coulissant, c’est mieux de faire un portail battant, et vous pouvez installer un portail vers l’extérieur à condition que vous ne touchiez pas sur la voie publique. Le déplacement du portail coulissant se fait sur un rail fixé au sol. Pour en savoir plus à ce sujet, vous pouvez consulter la page de Tschoeppé sur le site www.tschoeppe.fr.

Quels sont les points forts et les points faibles de portail en aluminium ?

Avoir un portail en aluminium a autant d’avantages que d’inconvénients : il se différencie par son poids qui est plus léger que le portail en PVC, mais il est plus solide par rapport en portail en fer. Vous n’avez pas besoin de l’entretenir, car ce portail ne se rouille pas ni d’oxydation, il est de plus récupérable. Il possède aussi des points faibles. Il est l’une des matières les plus chères, le prix peut vous freiner au moment de votre choix, car le prix varie entre 200 et 3000 euros selon le fabricant de portails. Il est aussi fragile, en cas de choc, il peut se disloquer ou se déformer.

Quelle motorisation de portail choisir ?

Pour le portail battant, le moteur à vérin et le moteur à bras sont possibles. Le moteur est à vérin vis sans fin et il occupe peu d’espace, ouverture à 130 °, il est solide. La mise en place du moteur à bras est facile, car il y a le mouvement naturel du bras. Pour le portail coulissant, il y a deux types de systèmes : le rail au sol et le système d’autoportant. Le rail au sol c’est le plus utilisé pour guider le portail, le mouvement se fait dans l’axe du portail. Pour le système d’autoportant, il ne nécessite pas de rail au sol, mais un système de guidage de contrepoids, l’avantage est qu’il n’est pas encombrant et il bénéficie d’une grande facilité de roulement. Vous pouvez les automatiser avec les mêmes opérateurs par l’intermédiaire d’une crémaillère en nylon pour réduire les bruits.   

 

Conseils pour l’achat d’un groupe électrogène
Quand faut-il faire un ravalement de façade de votre maison ?