Peindre les murs en blanc, avantages et inconvénients

On le sait tous, la couleur blanche est le symbole de la pureté et de l’innocence. Elle est aussi souvent choisie pour sa polyvalence, aussi bien dans le domaine de la mode, de la décoration que dans d’autres secteurs. Peindre ses murs en blanc est ainsi une bonne idée, mais cela peut présenter également certains inconvénients.

Ce qu’il faut savoir avant de peindre ses murs en blanc

Considérez la source de lumière naturelle. Avant de peindre une pièce en blanc, identifiez son orientation. Les chambres qui font face au soleil de midi reçoivent un éclairage gris-bleu, ce qui est idéal pour une chambre à coucher d’été, une salle de sport ou un studio où vous voulez de la constance. Une peinture blanche claire optimisera la lumière de ces espaces tout en conservant la fraîcheur. Ce qui est extérieur affecte ce qui est intérieur. Jetez un coup d’œil par la fenêtre et décidez si le feuillage qui bloque la lumière aide ou gêne votre utilisation de la pièce. Par exemple, un arbre à feuilles caduques situé à l’extérieur d’une cuisine et d’une salle familiale exposées au Sud (dans l’hémisphère nord) conditionnera la maison toute l’année pour qu’il y aura plus de soleil en hiver et d’ombre en été. Vous pouvez trouver des peintres en bâtiment en Belgique pour vous aider dans vos projets.

Pourquoi colorer ses murs en blanc ?

Lorsqu’on parle de couleur blanche, la gamme de nuances est nombreuse (albâtre, argile, blanc d’ivoire, azur brume…). La plupart d’entre elles créent des espaces lumineux et vivifiants lorsqu’elles sont appliquées sur les murs. Lorsque les gens déplorent que les pièces blanches soient ternes et ennuyeuses, elles désignent généralement celles décorées dans ces tons crème, blanc cassé, neutre comme le magnolia qui a été si populaire dans les années 1950. Un peintre en bâtiment près de Belgique peut contraster des murs essentiellement blancs avec n’importe quelle couleur pour créer une palette audacieuse, bien que cela fonctionne mieux avec des nuances non neutres. Mais il convient de bien faire sa sélection, en tenant compte des qualités d’un peintre. Le noir est bien sûr le choix évident, en particulier si vous recherchez un style minimaliste ou d’inspiration japonaise pour la pièce. Mais cela fonctionne aussi bien avec les rouges, les bleus, les jaunes et les verts.

Inconvénient de la peinture blanche sur les murs

Le principal inconvénient d’un mur blanc c’est qu’il reçoit plus facilement les tâches comme les poussières qui s’accumulent, les marques de nourriture, les peintures, l’encre de stylo ou les crayons de couleur appliqués par les enfants… Aussi, peut-il être très difficile de les enlever surtout s’ils y sont restés pendant un certain temps. En outre, la peinture blanche peut se décolorer rapidement, surtout si elle est exposée souvent et directement au soleil. Les murs blancs ont également tendance à créer une ambiance glaciale en enlevant leur côté chaleureux. Si le type de peinture est mal choisi, les murs brillants peuvent être aveuglants, en contact avec la lumière. N’hésitez pas ainsi à vérifier les qualités d’un peintre lorsque vous en consultez un pour choisir votre peinture blanche.

Comment simplifier son quotidien avec la domotique ?
Comment faire de votre cuisine la pièce majeure de votre maison ?