Quelles sont les aides en matière d’isolation ?

L’isolation de la maison présente de nombreux avantages. Tout d’abord, elle contribue au confort des occupants de la maison ainsi qu’à la réduction de leurs factures d’énergie. Elle crée un environnement plus sain et a un impact positif sur l’environnement. Le plus intéressant c’est le fait de permettre de bénéficier d’aides et de subventions pour les travaux d’isolation, mais sous certaines conditions.

Quels sont les avantages de l’isolation ?

Ajouter de l’isolant à votre maison est un excellent moyen d’accroître le confort de votre environnement. L’ajout d’isolant à une maison existante régulera, en effet, la température et rendra votre environnement de vie plus agréable, en particulier dans des endroits très extrêmes. Cela augmentera également le contrôle du son car l’isolation crée une barrière acoustique et empêche les sons indésirables, ceux de l’intérieur de votre maison d’être audibles à l’extérieur. Une entreprise d’isolation vous le recommandera pour éviter que l’humidité extérieure pénètre dans votre maison. Et en tant que propriétaire, isoler votre maison vous offre aussi des privilèges budgétaires. Avec une insonorisation renforcée, votre habitation deviendra moins consommatrice d’énergie. L’insonorisation conservera votre habitation plus fraîche en saison estivale et plus chaude en période hivernale. Cela réduira la quantité d’appareils de chauffage et de refroidissement dont vous avez besoin pour garder votre maison confortable.

Comment bien isoler sa maison ?

Une vraie entreprise d’isolation vous le dira : les vieilles lames de plancher confèrent du caractère à une pièce. Mais il est surprenant de constater combien de chaleur peut être perdue par les espaces vides qui les séparent. Cela peut être l’équivalent d’une petite fenêtre laissée en permanence ouverte. Tandis que simplement poser un grand tapis en hiver peut fournir une isolation supplémentaire, résoudre le problème peut fournir une meilleure solution à long terme. Des espaces étroits autour des fenêtres et des portes peuvent créer des courants d’air inconfortables ainsi que des bruits de cliquetis. Évitez d’utiliser des mastics à base de silicone pour combler les espaces vides mais utilisez des bandes de protection contre les courants d’air qui peuvent être retirées ultérieurement, si nécessaire. Environ un quart de la chaleur d’une maison est évacué par un toit non isolé, mais il est assez facile de résoudre ce petit souci avec une isolation adéquate et en faisant le choix d’une bonne entreprise d’isolation.

Les principales aides et subventions pour le financement des travaux d’isolation

L’État prévoit des dispositifs permettant aux propriétaires qui souhaitent entreprendre des travaux de réduire leur consommation d’énergie. Il s’agit de solutions financières octroyées aux travaux considérés comme éligibles. Il y a, pour cela, le Crédit d’Impôt Transition Énergétique ou CITE, mis en place pour aider les foyers de déduire de leurs impôts les dépenses liées à des travaux de rénovation thermique, de l’ordre de 30 %. Ensuite, l’ANaH ou Agence Nationale de l’Habitat est destinée à ceux dont les ressources sont très modestes en leur octroyant jusqu’à 50 % de subventions (35 % pour les ressources modestes), sans oublier les aides locales qui sont régies par  la politique de proximité de l’Ademe. Pour en savoir plus, vous pouvez consulter des autorités au niveau régional.

Pourquoi l’isolation de votre toiture est-elle une priorité ?
Carrelage, pierre naturelle, parquet… quels revêtements de sol, pour quelles pièces ?