Comment traiter une peinture cloquée ?

Avec le temps, suite à de nombreux phénomènes, les peintures à la maison peuvent se cloquer, en particulier celles des murs et du plafond. Pour les rénover, il existe plusieurs techniques de peindre votre maison. De plus, il est même possible de prévenir le cloquage de la peinture en suivant les conseils délivrés par un peintre professionnel.

Peinture cloquée : quelles en sont les causes ?

Les causes d’une peinture qui cloque à l’intérieur d’une maison peuvent être nombreuses. Parmi celles-ci se trouve par exemple le mauvais entretien du mur et du plafond avant de le peindre. En effet, s’ils ont été mal nettoyés ou s’ils n’ont pas été raccommodés avec de l’enduit de rebouchage et de lissage, il est possible que la peinture se cloque avec le temps. L’existence d’une forme d’humidité au niveau du support est également une des raisons qui entraîne une telle situation. Si le mur ou le plafond est assuré et que l’eau continue à s’infiltrer, la peinture n’arrivera pas à tenir sur le long terme. Par ailleurs, la qualité et la marque jouent un rôle important dans le choix de peinture pour l’intérieur d’une maison. Une peinture de mauvaise qualité peut rapidement se cloquer même si vous avez appliqué plusieurs couches sur le support. Aussi, il est évident qu’une peinture monocouche de bon marché n’aura pas la même résistance et la même propriété couvrante qu’une peinture de qualité supérieure. Cela dit, cliquez ici pour en savoir plus sur les éventuelles sources d’une peinture qui cloque au niveau du plafond.

Peinture cloquée : conseils et astuces pour le réparer

En constatant une peinture qui cloque sur les murs et les plafonds, il vous est conseillé de la réparer rapidement. À vrai dire, cette situation n’est pas vraiment agréable. De plus, elle salit le sol et les meubles dans votre maison. Sachez qu’il existe de nombreuses alternatives pour y remédier sans dépenser une fortune. Avant toute chose, vous devez poncer le mur ou le plafond. Il vous est conseillé de les décaper si vous remarquez que les dégâts sont importants. Pour ce faire, utilisez une brosse métallique et un grattoir puis poncez avec du papier de verre grain moyen et fin le support à peindre. Si vous constatez la présence des petites fissures sur les murs ou le plafond, il vous suffit de les reboucher avec de l’enduit. Laissez sécher puis dépoussiérez minutieusement jusqu’à ce que vos mains ne présentent plus la moindre poussière en touchant les supports. Si le plafond et le mur se trouvent dans un état désastreux, il vous est recommandé d’appliquer une couche d’enduit de lissage et une sous-couche de peinture avant d’appliquer la peinture finale.

Conseils pour éviter que la peinture se cloque

Dans une habitation, il est fort probable de voir une peinture qui cloque sur plusieurs endroits. Pour éviter que cela se produise, vous devez choisir la peinture idéale en demandant des conseils personnalisés auprès d’un revendeur agréé en ligne. Cela vous permet en effet de trouver le type de peinture adapté à votre pièce et d’éviter d’acquérir des peintures bon marché. Ensuite, vous devez prendre des précautions simples et efficaces. Premièrement, prenez soin de reboucher toutes les fissures, dépoussiérer et lisser les murs ou le plafond. Puis, prenez bien le temps de bien sécher les supports avant d’appliquer la peinture. En effet, certaines peintures haut de gamme ne sont pas recommandées pour une pièce d’eau. À part cela, il vous est conseillé d’appliquer au moins deux couches de peinture si vous avez choisi un modèle monocouche de qualité supérieure. En suivant ces petits conseils, votre peinture de plafond et murale gardera certainement un aspect éclatant et ne risquera pas de se cloquer.

Plafond qui cloque : conseils pour le rénover

Si le plafond de votre maison présente une peinture qui cloque, vous devez gratter les endroits qui n’adhèrent plus. Cependant, le fait de travailler au niveau du plafond est parfois éprouvant. Pour ce faire, il vous est conseillé d’utiliser une ponceuse à bras disposant d’un disque abrasif en papier verre et un aspirateur de poussière. Ensuite, munissez-vous d’un masque, de lunettes de protection et de gants de travail. Aussi, n’oubliez pas de couvrir vos mobiliers pour éviter de les salir avec de la poussière. Assurez-vous en même temps que le plafond à rénover ne farine pas. Pour vérifier si le support est parfaitement dépoussiéré, frottez-le avec votre main. S’il laisse de la poussière, réutilisez l’aspirateur et revérifiez le support. Si vous constatez que vos mains sont encore poussiéreuses, vous devez appliquer un régulateur de fond afin de redonner l’adhérence dans toutes les parties du plafond. Sinon, en séchant, la sous-couche de peinture se décollera, entraînant par la suite de cloquage de la couche supérieure. Si l’écaillage est trop important et que vous avez décollé la majorité de la peinture, il est possible que vous ayez perdu l’horizontalité de la surface. Vous devez dans ce sens appliquer un enduit de lissage. Après la séance de séchage, il ne vous reste plus qu’à poncer le plafond avant d’appliquer la couche primaire, puis une couche de finition. 

Aménagement des combles : engager des experts
Un chauffagiste disponible à tout moment