Eau trop chaude : quel faire ?

Un dysfonctionnement du thermostat est la cause la plus probable de la surchauffe de l’eau. Le thermostat permet à l’élément du brûleur ou à l’élément chauffant de rester allumé trop longtemps, chauffant l’eau au-delà d’une température sûre et confortable. Cela peut indiquer que votre chauffe-eau présente des problèmes plus graves, peut-être que le thermostat est défectueux et qu’il explosera s’il n’est pas vérifié. En fait, une eau surchauffée peut entraîner un grave risque de brûlure. Que faire lorsque cela se produit ?

Vérifier son thermostat !

La première chose à faire lorsque l’eau du robinet est trop chaude est de vérifier le thermostat de votre chauffe-eau. Pour effectuer un test simple, notez le réglage actuel de la température avec un marqueur, puis baissez le thermostat. N’oubliez pas de couper l’alimentation de votre chauffe-eau avant d’effectuer ce test. Attendez quelques heures avant de vérifier si la situation s’améliore. Si la température de l’eau n’a pas refroidi, il est probable que le thermostat soit responsable du fait que l’eau trop chaude, il est endommagé. Souvent, un clapet de décharge de température et de pression défectueux peut également être à l’origine du problème. Son rôle est de libérer l’excès de pression du réservoir si l’eau devient trop chaude. Vérifiez si le problème se situe également au niveau de cette soupape. Selon les recommandations du fabricant, si la vanne TPR fait défaut pendant le test, il faut la remplacer. Dans le cas où la situation reste la même et que votre eau dépasse la température normale, vous devez appeler un professionnel sur direct-depannage.fr

Changer votre thermostat !

Pour remplacer le thermostat d’un chauffe-eau électrique, ne videz pas l’alimentation en eau et n’attendez pas que l’eau refroidisse. Suivez les étapes suivantes pour effectuer le remplacement :

  • Premièrement, coupez le disjoncteur du circuit de ballon d eau chaude situé dans le panneau de service de votre habitation.
  • Ensuite, retirez le couvercle d’accès métallique de la boîte du thermostat sur le réservoir. Il peut être nécessaire de retirer une vis pour libérer le panneau. Derrière le couvercle, retirez l’isolation sans toucher les fils.
  • Ensuite, utilisez un testeur de tension sans contact et vérifiez tous les fils et les bornes à vis à l’intérieur pour voir si le courant est coupé. Le testeur doit montrer qu’il n’y a pas de tension.
  • Dessinez les connexions des fils ou prenez-en une photo. Cela sera très utile lors de l’installation de la nouvelle unité.
  • Prenez un tournevis et desserrez les deux bornes à vis du thermostat. Retirez ensuite chaque fil.
  • Retirez le thermostat de ses clips de fixation et tirez-le. Veillez à ne pas endommager les clips.
  • Placez le nouveau thermostat dans les clips de retenue de manière à ce qu’il s’appuie sur la paroi du réservoir. Ce nouveau thermostat doit correspondre à l’ancien.
  • Connectez les deux fils aux deux bornes à vis et serrez-les à l’aide d’un tournevis.
  • Réglez la température sur la valeur souhaitée à l’aide d’un tournevis à lame plate. Le réglage doit être de 40°C.
  • Remettez le couvercle et l’isolation en place.
  • Remettez l’appareil sous tension.
  • Chauffez la machine pendant au moins 2 heures puis testez l’eau au robinet pour valider la température souhaitée.

Remplacement du thermostat d’un chauffe-eau à gaz !

Pour les chauffe-eau à gaz, le thermostat est fixé à la partie de la vanne de gaz. Par conséquent, vous ne pourrez pas changer le thermostat indépendamment de cette pièce. De plus, le fait de travailler avec de l’eau chaude et du gaz naturel dans votre réservoir peut provoquer des blessures tragiques. En effet, ne vous lancez pas dans ce projet si vous vous rendez compte que vous n’êtes pas assez compétent pour le faire. Contacter un expert en la matière est une bonne idée.

Louer du matériel professionnel de manutention en ligne
Quel est le principe de fonctionnement d’une chaudière ?