Faire appel aux services d’un bureau de contrôle technique pour une construction

bureau de contrôle technique

Est-ce que vous êtes un maître d’ouvrage ? Le contrôle technique est obligatoire pour certains bâtiments. Il est défini par l’article L : 111 – 23 dans le code de la construction et de l’habitation. Dans ce cas, des contrôles techniques doivent être réalisés sur les constructions faites sur les parties sismiques, les immenses bâtiments… Le maître d’ouvrage de la construction devra collaborer avec un contrôleur technique. Quelles sont les missions d’un contrôleur technique ? Les principales missions du contrôleur technique sont la solidité des constructions, les missions relatives aux ouvrages voisins, la sécurité des personnes. Qu’est-ce qu’un controle technique batiment ? Quand faut-il faire appel à un contrôleur technique ?

Que signifie le contrôle technique ?

En premier lieu, le contrôle technique est une prévention faite par le contrôleur dans le but d’éviter les sinistres. Il permet d’analyser les règles générales appliquées aux bâtiments. Il est obligatoire pour certains ouvrages comme les constructions complexes, les bâtiments effectués en zone de séisme, les grands bâtiments… Le maître d’ouvrage devra confier cette mission au contrôleur technique. Par la suite, le but du contrôle permet de garantir la solidité de la construction. Il repère alors les défauts de construction (la performance énergétique, l’isolation thermique…). Le contrôleur devra également prendre en compte de la sécurité des personnes, l’accessibilité des personnes handicapées. Le maître d’ouvrage travaille avec le contrôleur pour assurer et améliorer la qualité du bâtiment. Certaines compagnies d’assurance vous demanderont de faire un contrôle technique avant toute souscription d’assurance. Cela facilite leur calcul et garantit la fiabilité du bâtiment. Le coordonnateur sps fait une analyse de la prévention des sinistres. Il anticipe tous les éléments et les événements susceptibles de provoquer un risque. Il veille à ce que les règles générales de prévention soient mises en application. Il est désigné par le maître d’ouvrage. La mission controle technique est une tache indispensable pour la sécurité des personnes et du bâtiment.

Pourquoi faut-il contrôler la construction ?

Le contrôleur technique est généralement engagé par le maître d’ouvrage. Cela lui offre une garantie en cas de sinistre. De plus, le contrôle technique construction est obligatoire selon la loi. Par conséquent, le bureau du contrôle technique ne peut être assuré que par un organisme homologué par l’État. Certains documents sont obligatoires pour faire une mission contrôle technique construction comme le cahier de clauses techniques générales. Le contrôleur technique collabore avec le maître d’ouvrage. Il travaille dès le début jusqu’à la fin de la construction. Ainsi, il donne des conseils et des avis au maître d’ouvrage. Il anticipe les risques éventuels. Il vérifie la résistance du bâtiment, et assure la sécurité des personnes. Par conséquent, le maître d’ouvrage appréciera ses conseils. Seul le maître de l’ouvrage décidera des actions et travaux à réaliser après le contrôle technique. Le contrôleur ne joue alors qu’un rôle de conseiller. Puis, les travaux effectués sont la sécurité de personnes, la rigidité des constructions par rapport à la viabilité, le clos, la fondation, l’ossature. Enfin, il faudra également vérifier les équipements utilisés par les constructeurs.

La mission de contrôle technique de la construction

Pour commencer, le bureau de contrôle bâtiment doit effectuer sa mission controle technique le plus tôt possible. Il rédige le rapport initial, et signe les marchés de travaux. Il vérifie alors les documents relatifs à la construction. Les documents examinés seront les rapports de la fermeté du sol, les dossiers de réhabilitation, les diagnostics de la construction, les règles de sécurité des personnes… Dans ce cas, il doit travailler avant ou avec le maître d’ouvrage. Pour continuer, les résultats du travail effectué par bureaux seront étudiés une seconde fois. Il faut chercher alors les futurs problèmes techniques. Le bureau revérifie les devis, les calculs, les plans, les ouvrages… Il procède aux examens des documents d’ouvrages du contrôleur, ainsi que les éléments d’équipement. Les missions principales et secondaires sont nombreuses comme la vérification de la rigidité des ouvrages. Vous devez aussi contrôler les isolations thermiques et acoustiques, la protection parasismique. Par la suite, l’hygiène du bâtiment, la gestion technique et le contrôle des bâtiments devront être pris en considération. Cette liste n’est guère limitative. Dans ce cas, d’autres contrôles devront être effectués.

 

Quand faut-il souscrire une dommage ouvrage ?
Conseils pour réussir son projet de construction de maison